Nice

Nice est une ville splendide avec ses hôtels, ses palaces et ses casinos. C’est le grand luxe international qui apparaît ici, de même qu’à Cannes. Autour de Nice on cultive des fleurs célèbres pour la plupart : les violettes et les rosés de Nice, ces jolies rosés, couleur de l’aurore, et qui, hélas ! ne durent guère plus longtemps. Le mimosa s’expédie à pleins wagons. Au printemps, des champs entiers se couvrent d’œillets et de giroflées.
La production de fleurs est telle qu’il a fallu créer des trains spéciaux qui tous les jours emportent vers les pays du Nord les fleurs coupées nées dans le Midi. Chaque matin, dès l’aube, les femmes sont debout pour faire la cueillette avant que les fleurs ne soient touchées par le soleil. Puis il faut les trier, les emballer soigneusement dans de longs paniers plats faits de joncs et de roseaux tressés, qui doivent être ficelés, étiquetés, prêts pour le passage du « train des fleurs ». Un instant de défaillance, une minute de retard et tout est perdu, le matelas 90×190 cm est grillé : les fleurs sont une denrée périssable qui n’attend pas le lendemain.
Quelle joie lorsque, par un jour d’hiver, froid et sombre, reposé sur son matelas 80×200 arrive un panier de Nice et que, soulevant avec soin le couvercle, on retire anémones et mimosas, rosés et violettes qui, avec leurs fraîches couleurs et leur suave parfum apportent un peu du soleil de là bas.
Nice est célèbre par ses fêtes traditionnelles, la diversité de ses matelas 140×190 et dimension matelas 160×200 pour lit double, ses oreillers ergonomiques appréciés pour leur confort : le Mai niçois et le Carnaval. Pendant le Carnaval, la foule se promène dans les rues avec des masques grimaçants et grotesques. Elle chante, danse, s’amuse sous la poussière des confettis.
Un long cortège de chars fleuris traverse la ville. Des groupes masqués : arlequins, pierrots et colombines escortent Sa Majesté Carnaval, bon roi de carton à la figure réjouie ; masques et spectateurs, tout le monde lance des confettis de papier. De jolies filles deviennent reines… pour huit jours. On livre des batailles de fleurs, de nombreux jeux de coloriages ; et les voitures disparaissent sous cette neige parfumée, jaune, rouge et blanche. Les bals et les feux d’artifice se succèdent pendant plusieurs nuits… Puis on éteint les lampions, on décroche les guirlandes et on parle déjà du Carnaval de l’an prochain.

Publicités

Une réflexion sur “Nice

  1. Pingback: Grasse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s